OBJETS ÉPISTOLAIRES ET AUTRES FORMES
2015


Comme dans l’éponge il y a dans l’orange une aspiration à reprendre contenance après avoir subi l’épreuve de l’expression. Mais où l’éponge réussit toujours, l’orange jamais : car ses cellules ont éclaté, ses tissus se sont déchirés. (…) Faut-il prendre parti entre ces deux manières de mal supporter l’oppression? – L’éponge n’est que muscle qui se remplit de vent, d’eau propre ou d’eau sale selon : cette gymnastique est ignoble. L’orange a meilleur goût, mais elle est trop passive, – et ce sacrifice odorant… c’est faire à l’oppresseur trop bon compte vraiment. (…)




– Francis Ponge, L’orange 1








Folding fan, hands, Venus, geode and hairstyle, 2015


Pompeii, interior, flamingos and triton shell, 2015


Sponges, seashells, blood orange (pour F. Ponge), 2015


Macellum and apertural view of a triton shell, 2015


Oslo Structure III – Portal, 2013-2015


Chorégraphie de la main et de l’objet, 2014


Oslo Structure IV – Box, 2013-2015


Oslo Structure V – Draped structure, 2013-2015


Les sylphides, 2015






1 Francis Ponge, Le parti pris des choses. Paris : Gallimard, 1942, 1967, 2003.

64_cps012015.jpg
       
64_cps022015.jpg
       
64_cps032015.jpg
       
64_cps042015.jpg
       
64_cps052015.jpg
       
64_cps062015.jpg
       
64_cps072015.jpg
       
64_cps082015.jpg
       
64_cps102015.jpg